Menu

# ça Marque ! L’événement des marques pour les marques consacré à l’efficacité

Header-CM-1920x1080-v2.jpg

L'événement #ça Marque ! revient le 15 avril prochain, dans une émission diffusée en direct, en 2 rendez-vous avec les dirigeants de marques emblématiques pour résoudre la nouvelle équation de l'efficacité.


S’inscrire

 Ils sont à la fois, clients, consommateurs, citoyens et collaborateurs et ils attendent de leurs marques de nouveaux engagements et une nouvelle relation.

Comment se pose cette nouvelle équation de l’efficacité ?
Quels sont les nouveaux leviers de la confiance ?
Comment les marques peuvent-elles cultiver des liens durables avec leurs publics ?
Comment la crise a-t-elle modifié leur dialogue ?

Cette édition répondra à ces questions au travers des témoignages de représentants de marques, pour les marques.

Voir le programme


Ils ont confirmé leur présence :

Partie 1 : VALEURS (10h45-12h30) : Des valeurs qu’elle porte à la valeur qu’elle créé, la marque et ses publics ont tout à partager.

visuels-speaker-partie-1-suite-v5.jpg

 

visuels-speaker-partie-2-suite-v5.jpg

visuels-speaker-partie-2-suite-v6.jpg

Partie 2 : 
PROXIMITES (16h45-18h30) : Production, distribution, écoute, interaction, la marque se rapproche de ses publics.

visuels-speaker-partie-2--3-suite-v1.jpg

visuels-speaker-partie-2-suite-v9.jpg

visuels-speaker-partie-2--3-suite-v3.jpg


L’émission sera animée par Céline Bouvier et Fabrice Lundy 

#ca-marque-2021-animateurs.jpg

Les ingrédients qui ont fait le succès de la première édition en 2019 seront à nouveau réunis pour rassembler cette année encore un large public. Représentants des marques appartenant aux directions générales, marketing, communication, juridique et achat seront accompagnés de tous leurs partenaires, en particulier agences et médias.

 

S’inscrire

bloc_ftvp_nsignat_droite_noir_red_rvb-2020-1024x185.png

« A l’heure du « tout à distance » que nous impose la pandémie, jamais LA PROXIMITE n’a été autant revendiquée : elle est devenue une aspiration universelle, et une exigence pour maintenir le lien social. En même temps, jamais elle n’a été aussi profondément redéfinie, avec les nouvelles technologies qui ajoutent à sa définition spatiale une dimension virtuelle nouvelle : celle des affinités choisies.

Le service public audiovisuel occupe une place particulière dans cette reconfiguration. Si sa présence territoriale lui permet, historiquement, d’exercer ses missions au plus proche de nos concitoyens, il lui appartient, tout autant, de se rapprocher toujours davantage de ses publics par la grande diversité de ses contenus. Les antennes TV et numériques de France Télévisions offrent une audience attentive aux prises de parole de vos entreprises. Notre mission de régie est de faire découvrir vos initiatives, celles qui répondent aux attentes des Français : la sécurisation de leur avenir et leur santé, leur envie de profiter de la nature, de préserver leur environnement, de consommer autrement et localement en valorisant le « Made in France ».  C’est à nous, France Télévisions Publicité, de mettre nos spécificités au service de vos marques, alors que dans l’économie qui se dessine la proximité et la confiance deviennent les principaux enjeux de la création de valeur. »

Marianne SIPROUDHIS, Directrice générale 
FranceTV Publicité

mediaperf.png

On est shopper à tout moment en magasin physique, en Drive, sur un site de marque, sur les réseaux sociaux. Si ça n’est pas votre marque qui est là quand l’intention se déclenche, l’achat ira ailleurs.

La proximité du media avec l’acte d’achat est la garantie quasi absolue de l’efficacité (et par suite du ROI).

Deux grands sujets nous occupent actuellement :

La voix des gens : Donner la parole aux consommateurs, demander ce qu’ils pensent du produit d’après leur expérience, pas d’après la pub.  C’est très puissant quand un vrai acheteur dit aux autres, pendant le process d’achat, à quel point il aime votre produit.

La data shopper. Elle permet de créer des campagnes digitales mieux ciblées. Vous touchez ceux en affinité avec votre marque, ou les acheteurs de vos concurrents.

Et là où la magie opère c’est qu’on est capable maintenant de mesurer l’uplift des ventes généré par un dispositif digital et in-store. 

logo prisma.JPG

« De grandes audiences impliquent une grande responsabilité »

Si les médias ne peuvent pas changer le monde seuls et ne sont qu’un maillon de la chaîne, leur rôle (et surtout leur responsabilité) comme acteur du changement est prépondérant.

Prisma Media est un acteur de poids de cet écosystème, en adressant ses contenus chaque mois à 42 millions de français, qui s’inspirent, découvrent, se divertissent avec ses marques media.

Une puissance de parole qui incombe une responsabilité sociétale et un devoir de porter des valeurs positives, fortes et engagées auprès des français, mais aussi une certaine vision de la société pour nous permettre collectivement d’envisager une diversité de futurs désirables.

Riche de la diversité :

Nos rédactions sont engagées par nature. Chaque marque incarne des valeurs fortes qui leur donnent leurs aspérités : Femme Actuelle soutient la Fondation des Femmes, Cuisine actuelle lutte pour une alimentation plus saine et sans gâchis, GEO lutte pour le respect de l’environnement...Ces engagements positifs “ne vont pas changer le monde mais (...) participent à la prise de conscience » pour paraphraser Franck Gervais, ancien président de l’Union de Marques.

L’engagement fait la différence

Au-delà des valeurs, il y a aujourd’hui une urgence à agir. Agir sur notre propre entreprise, et en encourageant tous les acteurs de l’écosystème à faire bouger les lignes.

C’est pourquoi, par exemple, nous avons lancé une calculatrice carbone afin d’aider nos clients à réduire leurs émissions carbone.*

La publicité contribue à la mise en mouvement des comportements

89% (des Français) jugent que la publicité doit encourager les bons comportements en termes de santé et d’environnement”. Les marques l’ont bien compris et celles qui ne prendront pas de décisions radicales risquent de s’exposer à une perte de business. Bienvenue dans l'ère des preuves!

Philipp Schmidt

Directeur Exécutif Prisma Media Solutions

*Nous proposons d’ailleurs à tous les membres du programme FAIRe de l’UDM la compensation de leurs émissions afin de les accompagner dans leur transition écologique.

 

weborama.png

La science des mots pour mieux comprendre les consommateurs

« Dis-moi ce que tu lis, je te dirai ce que tu consommes. » Cette maxime pourrait devenir la nouvelle règle d’or de la publicité digitale. Les déclarations de Google sur la fin des « cookies tiers » et les nouvelles règles de sa « Privacy Sandbox » vont provoquer un bouleversement dans l’appréhension des centres d’intérêt et des habitudes de consommation des Français. Cela favorisera l’intelligence artificielle sémantique contextuelle, respectueuse de la « privacy » et qui permet d’approcher au plus près les consommateurs au travers de l’analyse des contenus qu’ils lisent. Cette science replace les mots dans leur contexte et identifie des groupes de consommateurs avec une granularité aussi fine que les cookies tiers. Elle va connaître un développement considérable au service des marques à l’heure du cookieless et de l’IDless.

Footer-1066x622.jpg